Les EHPAD

ehpadQuels sont les liens entre l’EHPAD et la LMNP ?

Investir dans l’achat d’un immeuble pour le proposer en LMNP à un EHPAD

La traditionnelle maison de retraite ou MAPAD s’est substituée à l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ou EHPAD. Ce dernier désigne ainsi un établissement affecté à l’hébergement des personnes âgées dépendantes qui nécessite une assistance quotidienne et permanente. Il se présente sous la forme d’un ensemble immobilier composé de chambres médicalisées dans lesquelles sont accueillies les personnes âgées. En plus de l’hébergement, l’EHPAD propose d’autres services à ses occupants tels les repas, la blanchisserie, mais aussi les soins d’hygiène et médicaux. Aujourd’hui, investir dans un EHPAD n’a jamais été aussi rentable. L’intérêt de ce placement va au-delà d’une simple défiscalisation. Le revenu non fiscalisé qu’il génère constitue en effet un excellent complément de retraite que l’on est assuré de percevoir en raison de la sécurité de l’investissement précise le site immoloch pour la vente d’un terrain agricole. Un investisseur en LMNP dans un EHPAD peut se contenter de l’acquisition d’une ou plusieurs chambres de l’établissement et continuer à bénéficier d’avantages fiscaux: exonération de taxes professionnelles, récupération de la T.V.A, déduction des amortissements relatifs à la valeur de l’immeuble et des meubles. Ces déductions signifient que le propriétaire perçoit des revenus nets d’impôts et de taxes a confirmé le site les clefs du midi pour acheter une terrain. À rappeler qu’il n’est nullement besoin pour le propriétaire de procéder à un enregistrement au registre des commerces et des sociétés étant donné que son chiffre d’affaires ne lui permet pas de prétendre qu’il exerce une activité à titre professionnel.

La rentabilité de l’investissement

Le propriétaire qui décide d’investir dans la LMNP d’un EHPAD récupérera la T.V.A dont il s’est acquitté s’il satisfait trois conditions, ce qui n’est pas compliqué vu que par définition l’EHPAD possédant déjà toutes ses caractéristiques. Tout d’abord, le logement fait partie d’une résidence service proposant 4 prestations à savoir l’accueil des occupants et la préparation de leur repas, la buanderie, le gardiennage et le ménage dans les parties privatives. Deuxièmement, le loueur a conclu avec l’exploitant un bail commercial d’au moins 9 ans. Enfin, les loyers perçus sont soumis à la T.V.A de 5,5 %. Cette T.V.A. récupérée est réemployée de différentes manières par exemple le remboursement d’une partie du crédit dans le cas d’un crédit amortissable ou encore la souscription d’un un contrat d’assurance vie. En général, l’acquisition de l’immeuble s’étale sur une période de 30 ans. Même si les banques financent intégralement l’achat, il est tout de même recommandé d’avoir un minimum d’apport personnel reprend le site immobilier http://www.consortium-immobilier.fr. Ce sont les loyers versés par l’EHPAD qui rembourseront la banque. La période de rendement, qui dure entre 15 et 35 ans, débute juste après que le prêt de départ soit soldé. À ce moment, les amortissements différés maintiennent le revenu imposable à 0 ce qui fait que les loyers perçus constituent des revenus nets d’impôt. Vient enfin la période de rente une fois que les amortissements différés sont épuisés. À ce stade, la LMP subit un abattement forfaitaire de 68 %. En conséquence, les revenus de la location sont imposés à hauteur de 32 %.

EHPAD, un investissement malin

Ils ont investi en EHPAD et font part de leur expérience ici http://www.cbanque.com/forum/showthread.php?17665-investir-en-EHPAD

One Response to “Les EHPAD”

  1. Résidences seniors dit :

    Les mêmes conditions d’investissement peuvent s’appliquer aux résidences seniors qui sont aussi des biens immobiliers tout aussi rentables que les résidences ehpad.

Leave a Reply