Financer l’investissement locatif dans le cadre d’une LMNP

investissement-locatifQuel type de financement choisir lors de l’achat d’un bien immobilier afin de garantir l’optimisation fiscale ? En matière de LMNP l’idéal est un financement intégralement bancaire, et ce, même si vous avez des fonds disponibles.

Le financement par crédit immobilier

Les établissements de crédit et les banques proposent trois types de prêt immobilier. Le prêt à taux fixe permet de connaître au moment de la conclusion du contrat toutes les modalités de remboursement du prêt. Le prêt à taux variable désigne un emprunt indexé sur un taux d’intérêt variant au gré des marchés financiers pendant toute la durée de remboursement révèle le portail immobilier des petites annonces immobilières immoloch.com. Enfin, les crédits-relais sont réservés aux propriétaires qui décident de vendre leur maison et d’utiliser le montant obtenu pour en acheter un nouveau. Le prix de l’ancienne maison n’étant pas toujours disponible au moment de payer la nouvelle acquisition, le propriétaire recourt à ce prêt immobilier. À côté de ces crédits classiques, il y a les prêts accordés par l’État. En général, ils sont destinés à compléter les crédits consentis par les établissements privés. Parmi ces prêts, les plus connus sont le Plan Epargne Logement (PEL), le Compte Epargne Logement (CEL), le Prêt Conventionné, le Prêt à l’Accession Sociale (PAS) et le Prêt à Taux Zéro Plus (PTZ +). Pour comparer différentes offres de prêt, il faut se focaliser non sur le taux d’intérêt nominal, mais sur le Taux Effectif Global. Ce dernier constitue le coût total de l’emprunt.

Les avantages du financement par crédit

Un prêt bancaire permet de bénéficier d’un levier fiscal pour l’achat d’une maison neuve par exemple ici. D’abord parce que les intérêts de l’emprunt sont déductibles fiscalement ce qui signifie que c’est l’État qui prend en charge le coût du crédit à travers la réduction d’impôt qu’il accorde. Ensuite, parce que dans le cadre d’une LMNP Censi Bouvard, l’achat d’un immeuble par crédit bancaire ouvre droit à une réduction d’impôt à hauteur de 18 % du prix d’acquisition hors taxe. Bilan des cours, un tiers du financement de cet investissement locatif meublé est offert par l’État a affirmé le site des agents immobiliers http://www.consortium-immobilier.fr. Par ailleurs, choisir la solution du crédit immobilier c’est s’offrir un levier financier. Primo parce que le taux d’emprunt est inférieur au taux auquel vous fructifiez le placement immobilier. Autrement dit, la création de richesse est garantie. Secundo, vous ne déboursez rien pendant la période de remboursement étant donné que ce sont les loyers qui vous permettront de vous acquitter de vos échéances. Pour cela, il vous faudra voir avec votre banquier votre capacité de remboursement et ce constituer un budget d’achat en fonction de celle-ci. Si le loyer est supérieur aux mensualités, investissez la différence dans un placement du type assurance vie. Enfin, si par malheur vous décédez ou qui accident entraîne votre invalidité, l’assurance souscrite à la conclusion du contrat de prêt soldera le crédit. Au final, vous vous retrouverez avec un patrimoine qui vous fait rapporter régulièrement une rente sous forme de loyers comme vous posséderez des résidences secondaires. Bien que tout ait l’air simple, il est cependant conseillé de s’adresser à un professionnel de la défiscalisation immobilière pour vous conseiller dans vos démarches.

Faites une simulation directement en ligne sur le site anil.org http://www.anil.org/outils-de-calcul/simulation-dun-investissement-immobilier/

Leave a Reply